Fatoumata YARANANGORE CEO, Agence Yara spécialiste en communication globale innovante, Présidente Festival Cultur'Elles. Le parcours d'exception d'une femme exceptionnelle au grand coeur. Elle est malienne de 41 ans, passionnée des NTICs. Elle se lance dans l’entrepreneuriat après avoir obtenu son MBA (maîtrise en administration des affaires). En 2012, Fatoumata YARANANGORE décide de crée sa première Agence « Yara » au Mali dont le but était d'apporter un souffle nouveau à la communication en Afrique. De nombreuses sociétés et organisations ont répondu à l’appel. En 2012, elle a gagné le concours «Compétences et Talents 2012» pour le Mali. Soucieuse de renouveler ses connaissances et ses compétences régulièrement. Elle finit par grimper les échelons, Elle a travaillait à l'Unesco comme Chargée de Communication pour la délégation du Mali. Cependant, sa mission ne s'arrête pas là et il reste encore beaucoup à faire. Fatoumata YARANANGORE travaille actuellement dans une entreprise au Luxembourg où elle est nommée Directrice Communication Marketing. Féministe engagée, elle croit à l’émancipation de la femme Africaine et elle n'hésite pas à mettre en avant les talents des femmes rurales. Elle s’est rendu compte de la grande chance qu'elle a eu dans sa vie notamment en étant la seule avoir fait des études contrairement à d’autres membres de sa famille.
QUESTIONS DÉCOUVERTE DU PROJET " FESTIVAL CULTUR’ELLES",
PROJET NOMINÉ AU "PRIX LEADERSHIP"

#ALA2019 | Nominée : Fatoumata YARANANGORE | Projet: Festival Cultur'Elles | Prix Leadership | Catégorie : DIASPORA & ÉVÉNEMENTIEL | Coûts du projet estimer 42 000 euros TTC

1. #ALA2019 : En quoi consiste votre projet ?

Fatoumata YARANANGORE : Promouvoir la culture des pays africains et autres à travers des activités, comme le Festival Kawral, des émissions télé inspirantes pour la valorisation de la femme africaine.. 

2. #ALA2019 : Votre projet apporte-t-il un avantage à la société ?

Fatoumata YARANANGORE : Bien sur, l'objectif est de déconstruire les préjugés sur la culture africaine, de créer un réel échange intérculturel entre les peuples. . 

3. #ALA2019 : Y a-t-il des partenariats techniques ou économiques à rechercher pour développer votre projet ?
Fatoumata YARANANGORE : Les partenaires sont indispensables pour offrir de la visibilité à de la femme africaine.

4. #ALA2019 : À quels besoins votre projet répond-il ?

Fatoumata YARANANGORE : Promotion et valorisation de la culture africaine  

5. #ALA2019 : Quel est le public ciblé ?

Fatoumata YARANANGORE : La diaspora et l'Europe.

6. #ALA2019: Quelles sont vos solutions apportées aux besoins identifiés ?

Fatoumata YARANANGORE:
- Festival Cultur'Elles
- Émission télé sur la thématique de la valorisation de la femme rurale.

7. #ALA2019: Pour ce faire, quels sont les différents moyens techniques et/ou financiers mis en place ?

Fatoumata YARANANGORE:
Il y a un début à tout grand projet. Le lacement de la première édition du Festival Cultur'Elles au Mali fut un franc succès en terme de participation, de qualité artistique et de couverture médiatique. 

8. #ALA2019: Quel est le coût global approximatif de l'investissement nécessaire ?

Fatoumata YARANANGORE : 42 000 euros

9. #ALA2019 : Quelles sont vos perspectives professionnelles à court, moyen et long terme ?

Fatoumata YARANANGORE :
* À court terme : organiser la prochaine édition du Festival Cultur'Elles à Paris.

* À moyen terme : de façon plus générale, cet événement vise à préparer le terrain pour aménager l'organisation dans d'autres ville Européenne.
* À long terme : Cet événement itinérant et annuel va permettre de mettre en lumière le savoir faire de la femme rurale au plus haut niveau mondial.

10. #ALA2019 : Parlez-nous du succès dont vous êtes le plus fière:

Fatoumata YARANANGORE :
* Le fait de faire des études pour réussir dans la vie.
* Le fait d'apporter un souffle nouveau à la communication en Afrique de changer l'image de la femme Diawando au Mali

11. #ALA2019 : Quelles sont les valeurs personnelles qui sont très importantes pour vous?

Fatoumata YARANANGORE: L'humain au centre de tout, quelque soit l'entité, le pays, le continent, il est important de valoriser l'humain, c'est la base pour se developper et développer ses activités ou projets. 

12. #ALA2019 : Donnez le nom d'au moins trois personnes que vous considérez comme de grands hommes ou de grandes femmes?

Fatoumata YARANANGORE : Nelson Mandela, Ghandi, Mahlala  

13. #ALA2019 : Quels talents avez-vous ?

Fatoumata YARANANGORE : Je suis une spécialiste en communication, et j'ai également des compétences dans le domaine de la création d'entreprise.

14. #ALA2019 : Quelles sont les leçons de vie que vous aimeriez transmettre à votre postérité?

Fatoumata YARANANGORE : Le respect de l'autre, la persévérance, ne jamais abandonner et aller au bout des choses. 

15. #ALA2019 : Pourquoi devrions-nous vous sélectionner? ET pourquoi le public devait voter pour votre projet?

Fatoumata YARANANGORE :
Parce que je suis une battante, une vraie guerrière et je peux être une source d'inspiration pour beaucoup de jeunes filles de mon ethnie à faire des études, les normes sociales leur confèrent le statut de femme au foyer, et à travers cet événement je souhaite que leurs parents changent d'avis à propos de cette mentalité.

LE VOTE DU PUBLIC – Les votes sont ouverts! (en un clic).
– Période des votes du public : les votes électroniques sont ouverts du lundi 1er avril et seront clôturées le lundi 20 mai 2019 à minuit (date anniversaire du gala des leaders ALA).
– Répartition des votes:
50% – public
(Sur la base de la popularité)
25% – organisateur
(sur la base du respect des critères)
25% – jury (sur la base de l’appréciation du projet)

Fatoumata YARANANGORE vous donne donc rendez-vous le 9 juin à la mi-journée au Business Networking BN 1re Édition.

Une rencontre entre autres, d'entrepreneurs, des rôles modèles "Inspirant", qui changent le monde.
Et en soirée aura lieu le gala des leaders ALA 2019. (Le Gala des Awards)

Facebook Comments