LE GALA DES LEADERS (LGDL) en quelques mots : c’est une cérémonie de remise de prix et des trophées créée pour célébrer l’excellence, le génie et la créativité des Africains en Afrique aussi  bien que à l’étranger. Cet événement vise à mettre sous le feu des projecteurs entre autres, les acteurs du monde associatif, les porteurs de projets, les modèles inspirants, les talents, les célébrités, les personnalités politiques, culturelles, économique dans l’objectif de briser ainsi ces stéréotypes qui ont toujours accompagné des brillantes personnes issues de la diversité. L’objectif de ces Prix et de ces Trophées entre autres, est de faire éclore d’autres génies, de pousser les Africains vers l’excellence et de faire de cette Afrique potentiellement riche en ressources humaines et en innovation, un continent de rêve.

 Qui voulait voir du beau monde à Bruxelles le dimanche 09 juin dernier devait absolument passer par la salle Claridge de la Commune de Saint-Joosse-Ten-Noode où se déroulait la deuxième édition du Gala des Leaders de l’Africain Lion Awards (ALA). 

 

Formule gagnante, ALA s’incruste lentement mais sûrement dans l’agenda culturel de la capitale européenne et fait déjà un carton plein à chaque édition. Comme la précédente édition, le cru 2019 a battu le rappel des personnalités de la diaspora venues supporter talents et lauréats d’une part, et se ressourcer dans l’ambiance conviviale et festive d’une soirée aux couleurs et sonorités typiquement africaines d’autre part. 

 

L’objectif du Gala des Leaders est, entre autres, de mettre en valeur, chaque année, des créateurs, des stylistes et des artistes musiciens et artistes plasticiens issus de la diversité.

La féérie de la soirée a été magistralement assurée par la qualité et la diversité des talents sélectionnés (créateurs, opérateurs économiques, politiques, associatifs, stars…) dont les témoignages, interventions et prestations ont mis de l’épice dans une soirée à l’organisation parfaitement maîtrisée.

Le public du Gala des Leaders est un public fin connaisseur ; il a savouré comme il se doit le défilé de mode qui a mis en exergue la symbolique du trois (la Trinité) : trois passages, trois collections de robes haut de gamme, trois thématiques (Afro-chic ; Hommage à Picasso et Diversité). Au bout du compte, cela donne une grâce toute africaine habilement assurée par des mannequins de l’agence European Top Models de l’écurie Roksel Design qui avait, pour la circonstance, déployé du lourd: Bonzenga (Make up),  Mc Call Etm et Marc Bruno Leclerc(Photo) et de nombreux autres collaborateurs en coulisses. Et comme la soirée privilégiait le haut de gamme, DJ Sénateur fut une belle trouvaille pour donner du rythme, de la saveur et de la couleur à cette séquence qui aura été un vrai régal.

Pour tout dire, ce fut un moment de pur bonheur qui a révélé les « Golden fingers » de la diaspora, dont l’offre de service n’a rien à envier aux grandes maisons de par le monde. Le rythme des crépitements des flashes des photo-reporters ainsi que le triomphe fait aux jeunes gens sont les meilleurs indicateurs de la satisfaction d’un public qui en redemandait.

 

Nul ne doute du rôle et de la place des femmes dans la société Africaine, de leur apport dans la construction d’une société de développement axée sur la paix et la solidarité. Promouvoir l’art africain et valoriser le rôle de la femme, tel est le double objectif de l’exposition que l’artiste marocaine Sara avait proposée lors de ce Gala Des Leaders (LGDL).

Côté prestation scénique, huit artistes-musiciens et auteurs-compositeurs ont rivalisé de virtuosité et de maestria pour faire monter le thermomètre de l’ambiance en interprétant des titres de leur répertoire ancien et d’autres à figurer sur les albums qu’ils s’apprêtent à mettre bientôt sur le marché. 

Ces artistes sont les pionniers du label d’Africain Lion Awards (ALA) qui va officialiser, dans les mois à venir, un projet-phare dénommé ALA Music Records (AMR) Panafrican Music Entertainment. Il s’agit d’un projet qui ambitionne de proposer au public un travail authentique et original de promotion de la musique Afrobeat, RnB, Rap, Pop, Afrotronics, Coupé-décalé, Gospel, Mbalax, Ndombolo, Rumba, etc.

Cette initiative se veut une modeste contribution d’ALA à l’éveil des consciences sur plusieurs thématiques et problématiques qui interrogent la diaspora. Certains se souviendront que des artistes nominés de l’édition 2018 d’ALA avaient participé à un WorkShop et, à ce titre, ont été retenus pour faire le show. Il s’agit de : 

– Dikwane ERICKSON : lauréat d’ALA 2019 dans la catégorie « Prix Leadership », il rejoint le projet

Panafrican Music Entertainment. Après quelques années de scène qui lui ont permis d’engranger de l’expérience, Dikwane Erickson signe avec le label « Négro on Zéro », ce qui lui permet d’enchaîner les scènes en Belgique et dans plusieurs pays d’Europe. Aujourd’hui, l’artiste a gagné en maturité et a décidé d’entamer une carrière solo. Le premier titre de cette nouvelle aventure, « Jackadi », sera bientôt dans les bacs. Pour son nouveau départ, Dikwane Erikson à su s’entourer de professionnels et travaille d’arrache-pied à terminer son prochain album « Antidote ». Artiste complet et véritable bête de scène (show man), Dikwane oscille entre chaleur et douceur. Les deux titres qu’il a interprétés lors du Gala des Leaders (Métissé et Nancy) donnent des indications utiles sur l’étendue de son registre musical.

– GM Star, un artiste belge d’origine congolaise, engagé et bien intégré en Flandre, qui trouve son inspiration dans son travail au sein d’un hôpital psychiatrique. L’artiste est convaincu que la musique impacte le cerveau humain et donc façonne notre psychisme et nos comportements. C’est en tant que membre du Panafrican Music Entertainment que GM STAR a été invité à présenter en exclusivité ses deux nouveaux sigles qui seront bientôt sur le marché : Laisser-moi profiteret Halo bébé.

– DJ Sénateur : il n’est plus à présenter puisqu’il est à la platine du Gala des leaders depuis 2018. Cette année-là, DJ Sénateur avait raflé la mise dans deux catégories : « meilleur Dj masculin » et « Meilleur clip vidéo ». Très en vue dans les communautés malienne, nigérienne et ivoirienne, il a largement contribué à la valorisation du balafon dont les sonorités ont franchi le seuil des boites de nuits. Membre du Panafrican Music Entertainment, Dj sénateur est assuré de cartonner cet été avec « Na Godé Alla », « Je pense à toi » et « Kôrofôli Show ». Ce dernier titre (en bambara) parle des médisants qui ne voient pas la poutre plantée dans leur propre œil, mais s’acharnent sur la brindille dans celui de leur prochain.

– Lesly FELMA : sesdéhanchements très suggestifs n’ont laissé personne indifférent. Cette artiste italienne d’origine congolaise est un vieux cheval de retour puisque, l’année dernière, elle était lauréate dans la catégorie « Meilleure artiste féminine » de la diaspora. Membre de l’écurie Panafrican Music Entertainment, Lesly FELMA fait de la musique urbaine dans les styles Afro zouk et Afro Beat. Elle vient de mettre sur le marché discographique son album baptisé ” La Diversité” qui cartonne fort sur les réseaux sociaux. « Mbongo » et « Tu me disais » sont les deux titres qu’elle a interprétés lors du Gala des Leaders.

– Betsy Etoa SANDRINE appartient, elle-aussi, à l’écurie Panafrican Music Entertainment ; elle a gratifié le public de deux titres tirés de ses opus fraîchement sortis de studio : « Mongo » et « Let’s dance ».

– Zekhiat OLADÉ : dans un a cappellad’une rare beauté, l’artiste a subjugué le public avec une voix particulièrement puissante qui vous arrache des frissons. Zekhiat a de quoi tenir puisqu’elle puisqu’elle a été formée lors de cours particuliers et MasterClass aux petites percussions, à la calebasse, à la guitare et aux techniques vocales par Fredy Massamba, Marie Daulne (Zap Mama), Annie Flore Batchiellilys.Un talent à suivre !

On aura été particulièrement subjugué par la voix très puissance de Zekhiat Oladéet les déhanchements très suggestifs de Lesly Felma. 

– Dedine HARMONIE : on dit d’elle qu’elle est « sexy et flexy » ; travailleuse et surtout très intelligente. Une dame de cœur qui sait ce qu’elle veut et qui se donne les moyens d’atteindre ses objectifs. En termes d’influence musicale, Dedine navigue entre le Rap, le rock & roll urbain funky et le hip hop.
A travers « You » et « Tom Boy », le mélomane découvre  un style unique et varié qu’il ne se lasse pas de savourer. Un nom à retenir, un timbre vocal à mémoriser et une carrière très prometteuse à suivre absolument.

Tout en faisant honneur au diner sorti tout droit des cuisines d’un chef étoilé, le public a vibré et communié avec les talents célébrés, et accueilli le palmarès officiel (voir ci-contre) 

avec des youyous si typiques au Maghreb dont le Maroc était le fier représentant.  En effet, le Royaume chérifien dont on connaît l’importance et la qualité de la diaspora en Europe en général, et en Belgique en particulier, a été plébiscité « Première communauté de l’année 2019 » à la suite d’un vote populaire sur internet entre 13.255 en 50 jours.

 

Le Mali complète ce podium avec 11.590 voix, et se pose désormais en partenaire stratégique du Africain Lion Awards  dont la troisième édition du Gala Des Leaders se tiendra dans une splendide salle située en Flandre, à 15 minutes de Bruxelles. Les détails pratiques de ce choix feront l’objet d’une communication ultérieure par les organisateurs qui sont en passe de relever leurs défis

Le Gala Des Leaders (LGDL) 2020, ce sera « The Place To Be » (l’endroit où être). Les réservations sont d’ores et déjà ouvertes et peuvent se faire au moyen du formulaire ci-dessous. C’est très simple :                      
– sélectionnez les options qui vous conviennent le mieux                           
– remplissez les champs du formulaire                                                             
– cliquez sur le bouton « Envoyer ».
 

 

Premier prix : Décerné à l’Ambassade du Royaume du Maroc en Belgique représenté par M. Othman Ourani, Conseiller en de Communication.

Deuxième prix :Décerné à l’Ambassade du Mali à Bruxelles représenté par M. Diarra Diakité, Conseiller en  Communication

Ce prix est décerné à un rôle modèle. «Un modèle inspirant, c’est celui qui sait réveiller le génie qui dort en chacun de nous et fait enflammer le petit feu de plus belle!»

1. Madame Aïcha Bacha (Maroc), décroche plus de 13.590 voix.


Profession : chercheuse au CECID, ULB, Présidente d’association, et journaliste free-lance.

2. Madame Dary Fatoumata DIARRA (Mali), créditée de plus de 11.590 voix

Profession : Entrepreneuse dans le domaine de la sécurité privée et de gardiennage.

3. Madame Roucky NDAW (Sénégal)

Profession: styliste et créatrice de robe haute couture, promotrice du vivre-ensemble dans la diversité. 



4. Madame Diane Fofana (Mali)

Profession : Entrepreneuse multi-service, fondatrice de la ligne des produits cosmétique Diane’s Gold.

Ce prix est décerné aux porteurs/porteuses du meilleur projet, le génie et la créativité à l’étranger.

1. Madame Halina Benmrah

  (Maroc)

2. Madame Néné Keita  (Mali)               

3. Madame Siaba Georgina (Côte d’Ivoire)                

4. Madame Mimi Minsiemi

 (RDC)              

5. Madame Amina Lutumba Ndoy 

 (RDC)

6. Madame Arzina Ismael (INDE,RDC,RWANDA)

7. Monsieur Dikwan Ericsson (RDC)

             

8. Monsieur Peter Te Teacha

 (SÉNÉGAL)            

9. Mademoiselle Souzie Mukeba  (RDC)      

10. Monsieur Josué Tékule (RDC)                  



Ce prix est le symbole de la reconnaissance de la Diaspora africaine et afro-descendante européenne pour son engagement, sa détermination et sa présence dans le monde politique. Il est décerné à : 



1. L’honorable Fouad Ahidar, vice-président du Parlement Bruxellois



2. L’honorable Kelvin-Soiresse NJALL, Député au parlement Bruxellois.

3. L’honorable Gladys Kazadi
, Députée au parlement Bruxellois.

4. Monsieur Philippe Boïketé, 1er Échevin à Saint-Josse-Ten-Noode.

5. Monsieur Ken NDIAYE, Échevin de la culture à 1050 Ixelles.

Ce prix est décerné en signe de reconnaissance de l’excellence dont fait montrer cette Élite issue de la Diaspora africaine.Les récipiendaires sont :


1. Monsieur Yaya SANGARE, Ministre de la communication et porte-parole du gouvernement malien. Septembre 2018-Juin 2019, Ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine.

2. S.E.M Oumar KEITA, Représentant permanent du Mali à l’UNESCO 

3. Monsieur Moussa Ismaïla TOURÉ, Directeur Général de API-Mali





4. L’Honorable AÏssata TOURÉ DIALLO, Présidente de la Commission Affaires Etrangères du Parlement malien.



5. Monsieur Chérif Mohamed HAÏDARA, Président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM)

6. Monsieur Daouda KANE, Maire de la Commune rurale de Dio-Gare/Mali 



7. Madame Bijou TSHIUNZA, Coach, Mentor et conseillère clients professionnels

V. Prix Spécial 

 1. Fondation YIRI “Meilleure fondation de l’année”  

 
#ALA2020 : “LA DIVERSITÉ AU CŒUR DES STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT.”
 
 
 

Les réservations pour la saison d'Africain Lion Awards (ALA) 2019-2020 sont d'ores et déjà ouvertes!

EXPOSANTS BN 2019-2020
650 PLACES ASSISES AU BUSINESS NETWORKING BN 2019-2020
500 PLACES ASSISES AU GALA DES LEADERS #LGDL2020
Can not find Form in database
> PAGE BUSINESS NETWORKING (BN)
> PAGE : AFRICAIN LION AWARDS ALA
> PAGE FACEBOOK : API-MALI
> PAGE FACEBOOK : FONDATION YIRI
Facebook Comments