Africain Lion Awards communĂ©ment appelĂ© ALA se dĂ©ploie Ă  l’international. ALA AFRICA, premier portail pour entrepreneurs et entreprises africaines pour une Ă©mergence au-delĂ  des frontiĂšres des Ă©tats membres de l’union africaine.

Depuis son arrivĂ©e Ă  Kinshasa la capitale de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo dans la nuit du jeudi 21 janvier 2021, M. Stanley Mayiza K. venu tout droit de Bruxelles avec un agendas chargĂ© des rendez-vous et des rencontres avec diffĂ©rents acteurs locaux, des professionnels et des personnalitĂ©s du pays enfin de mieux prĂ©parer l’organisation et le lancement de l’extension ALA Africa sur le territoire congolais.

Le lancement de l’extension #ALA_AFRICA prĂ©cĂ©demment annoncĂ©e pour le 30 mai 2020 Ă  Cotonou au BĂ©nin puis reporter du 18 au 19 juin 2021 Ă  Kinshasa en RDC.

Le projet est en phase d’études de terrain, de faisabilitĂ© et des premiers contacts avec diffĂ©rents partenaires potentiels et personnalitĂ©s du pays.

Kinshasa ville province à été plébiscitée pour accueillir cet événement panafricain itinérant et innovant. Premier du genre sur le continent africain.

Lors de sa premiĂšre journĂ©e de travail le vendredi 22 janvier, M. Stanley Mayiza Kibadidi, prĂ©sident du comitĂ© d’organisation et directeur gĂ©nĂ©ral d’ALA a pris contact avec des partenaires potentiels d’ALA AFRICA et des personnalitĂ©s du pays dont M. Augustin Mankesi, Bourgmestre de Selembao.

Historique de la commune de Selembao:

La commune de Selembao fut une zone annexe relevant de l’Administration du territoire de KIMWENZA qui dĂ©pendait de la province du Kongo Central. En 1968, elle fut Ă©tablie comme Commune autonome par l’ordonnance loi n°68-24 du 20 janvier 1968 portant organisation de la Ville de Kinshasa, et complĂ©tĂ©e par l’ArrĂȘtĂ© ministĂ©rielle n°69/42 du 23 janvier 1969 dĂ©terminant pour la ville de Kinshasa, le nombre, la dĂ©nomination et les limites des communes. Son fonctionnement actuel est rĂ©git par le DĂ©cret-loi n°081 du 02 juillet 1998 portant organisation territoriale et administrative de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo tel que modifiĂ© et complĂ©tĂ© par le DĂ©cret-loi n°018/2001 du 28 Septembre 2001. Actuellement elle fonctionne suivant la loi organique n°08/16 du 07 Octobre 2008 portant composition, organisation et fonctionnement des EntitĂ©s Territoriales DĂ©centralisĂ©es et leurs rapports avec l’Etat et les Provinces.

COMMUNE DE SELEMBAO sise sur le croisement des avenues Libération et Inga n°30 Quartier Madiata dans le district FUNA, dans la province de KINSHASA, capitale de la République démocratique du Congo.

Depuis son arrivĂ©e le 24 aoĂ»t 2019 Ă  la tĂȘte de la commune de Selembao, le premier citoyen de la commune a tentĂ© de s’impliquer et de trouver les solutions nĂ©cessaires pour lutter efficacement contre l’insĂ©curitĂ©, l’insalubritĂ©, l’incivisme et la pauvretĂ© qui rĂ©gnaient depuis plusieurs annĂ©es dans cette commune. L’une de vingt quatre (24) communes de la ville-province de Kinshasa dont la population est estimĂ©e Ă  512.984 habitants nationaux dont 6.770 habitants Ă©trangers, avec une densitĂ© de 22.11 et d’une superficie de 23,2 kmÂČ.

La commune de Selambao a une population trĂšs jeune, trĂšs dynamique et travailleur mais limitĂ©e par le manque d’Ă©lĂ©ments dĂ©clencheurs ou simplement, d’inventivitĂ© ou d’encadrement.

Située au centre de la ville-province de Kinshasa, la commune de Selembao est entourée de quatre autres communes;

– Au Nord : par les Communes de Bandalungwa et Bumbu
– Au Sud : Par la commune de Mont-Ngafula
– A l’Est : Par les Communes de Bumbu et Makala
– A l’Ouest : par la commune de Ngaliema

La Commune de Selembao et bornĂ©e par la ROUTE DE MATADI, une route qui mĂšne Ă  l’embouchure du fleuve Congo dans la province du kongo-Central et par l’avenue BY-PASS qui croise la Route de Matadi pour former le Triangle du Quartier CitĂ© Verte, l’un des 18 quartiers qui composent la Commune de Selembao et qui Ă©tait plĂ©biscitĂ© Meilleur quartier de toute la Ville de Kinshasa.
Selembao est trĂšs frĂ©quentĂ© par son axe, l’avenue de LibĂ©ration ex Avenue du 24 Novembre qui va du Rond-Point UPN jusqu’au Boulevard du 30 Juin en passant par les Communes de Bumbu, Bandalungwa et Lingwala oĂč passent chaque jour les hautes autoritĂ©s de la Ville.

La municipalitĂ© de Selembao manque d’infrastructures pour dĂ©velopper le sport par exemple, un secteur qui peut amĂ©liorer la situation des jeunes dĂ©linquants. Le bourgmestre a identifiĂ© les besoins, les prioritĂ©s pour lesquelles il travaille chaque jour, se rend sur le terrain pratiquement 4 jours sur 6 pour tenter de rĂ©soudre le problĂšme de l’insĂ©curitĂ© et de l’insalubritĂ©, les dossiers sur lesquelles il travaille rĂ©guliĂšrement et juge nĂ©cessaire de permuter certains Ă©lĂ©ments de la police qui sont lĂ  depuis des annĂ©es car la plus part se sont fait des amis avec des bandits de grand chemin et diffĂ©rents groupes de dĂ©linquants. C’est ce qui rend le travail trĂšs difficile, c’est pourquoi le Bourgmestre demande un changement immĂ©diat des Ă©lĂ©ments de la police, une proposition qui reste sans action Ă  ce jour dans l’espoir de jours meilleurs.

Avec peu de moyens, M. Augustin Mankesi, bourgmestre de Selembao tente de tout mettre en Ɠuvre pour donner Ă  sa commune un nouvel Ă©clat, un nouveau leadership, une nouvelle mentalitĂ© et encourager l’entrepreneuriat dans sa commune.

Les Ă©chos du passage du comitĂ© ALA dans la commune rurale de DIO-GARE au Mali, Ă  32 km de Bamako, lui sont parvenus Ă  Kinshasa, c’est ainsi que le maire souhaite bĂ©nĂ©ficier de l’expertise d’ALA et de ses partenaires dans le cadre du lancement de l’extension ALA AFRICA, un concept panafricain et mĂ©thodologique innovant qui s’adresse et s’intĂ©resse Ă  toute personne souhaitant mettre en place une innovation entrepreneuriale et / ou organisationnelle au sein d’un territoire, d’un village, d’une ville, d’une commune, d’un quartier ou d’une avenue, d’une rue.

Le comitĂ© ALA propose des conseils et des stratĂ©gies pour promouvoir et accompagner les entrepreneurs dans le dĂ©veloppement de leur projet ou de leur entreprise, luttant ainsi contre nos ennemis communs la pauvretĂ©, l’insalubritĂ©, le chĂŽmage des jeunes et la lutte Ă©galement contre l’immigration irrĂ©gulier.

ALA AFRICA n’est pas seulement un guide pour construire une image de marque, mais aussi un partenaire significatif. Avec l’aide du BN Business Network, l’un de ses supports et outils de mise en relation entre toutes les parties prenantes: institutions, chefs d’entreprises, associations, ONG, experts professionnels, modĂšles inspirants, porteurs de projets innovants, cĂ©lĂ©britĂ©s, Ă©lites et Ă©lus politiques prĂ©sents, engagĂ©s et dĂ©terminĂ©s Ă  faire bouger les lignes.

Unir ces personnalités et ces talents de ces secteurs variés dans un concept novateur et intégrateur est une formidable aubaine. Les entrepreneurs qui développent des projets innovants partagent souvent une synergie bùtie sur la confiance et la volonté commune de procéder autrement à travers une approche, une activité ou une nouvelle stratégie originales, simplement différentes de la pratique précédente.

Cependant, s’engager dans le processus de lancement d’un projet innovant ne s’improvise pas. Le concept Africain Lion Awards ALA prĂ©sente les diffĂ©rentes Ă©tapes pour prĂ©parer, promouvoir, piloter et faire progresser un projet, depuis sa conception jusqu’à sa mise en Ɠuvre effective.

La mise en place d’un projet est un processus comportant quatre moments-clĂ©s : (1) le dĂ©clencheur du projet, (2) l’élaboration du projet, (3) la mise en Ɠuvre du projet et (4) l’évaluation du projet. Ceux-ci sont dĂ©crits dans ce concept panafricain, innovant, authentique et original.

M. Augustin Mankesi souhaite que le concept ALA profite pleinement aux excellents entrepreneurs potentiels de sa commune, qu’il considĂšre courageux mais sans dĂ©clencheur, ALA AFRICA pourrait surmonter cet Ă©chec pour faire Ă©clore d’autres gĂ©nies crĂ©atifs congolais SĂ©lembaois et Sembaoise.

Selon les recherches des experts de l’ALA, la naissance d’un projet peut avoir des origines diffĂ©rentes. Tout dĂ©pend de l’environnement dans lequel le porteur de projet excelle, sur le marchĂ©: le projet Ă©merge Ă  la suite d’une rĂ©forme, d’une circulaire ou d’un appel Ă  projets; dans d’autres cas, il apparaĂźt aprĂšs qu’un problĂšme ou un besoin spĂ©cifique a Ă©tĂ© identifiĂ©. Dans tous les cas, les entrepreneurs courageux saisissent l’opportunitĂ© offerte par l’environnement pour se lancer.

A cet effet, ALA Africa est une aubaine pour inspirer les entrepreneurs professionnels et porteurs de projets innovants pour le développement du continent africain et pour renforcer le tissu social, local et le vivre ensemble dans la diversité sociale, culturelle et entrepreneuriale.

Ouvert aux entrepreneurs africains des Ă©tats membres de l’union africaine, le programme ALA AFRICA accepte des candidats (entrepreneurs) de tous les secteurs et de tous les niveaux sociaux.

Les organisateurs sont convaincu du bien fondĂ© de ce concept innovant, rĂ©compenser, une façon d’encourager l’excellence !

A titre de rappel, les inscriptions ALA 2021 lancĂ©es en dĂ©cembre 2020 sont en cours et le thĂšme retenu est : LBOB – LET’S BUILT OUR BRAND ! En français CONSTRUISONS NOTRE IMAGE DE MARQUE.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 28 fĂ©vrier Ă  minuit. Pour vous inscrire, cliquez sur le dossier ci-dessous.

Vous avez Ă©galement l’offre e-journal via le lien www.avis-de-expert.com

Le comitĂ© a lancĂ© un appel Ă  projets innovants et un deuxiĂšme appel Ă  candidatures pour les professionnels, le comitĂ© ALA recherche des profils de boosters influents, inspirants, porteurs de projets innovants, fĂ©dĂ©rateurs et entrepreneuriaux. Entrepreneurs et entreprises capables de relever ce dĂ©fi dans les deux principales catĂ©gories soumises au concours de l’excellence, du gĂ©nie et de la crĂ©ativitĂ©:

✅ Catégorie 1ïžâƒŁ “Leadership project”;
✅ Catégorie 2ïžâƒŁ “Modèle d’inspiration”.

Offre soumise aux critères ALA et remplissez le formulaire d’inscription en ligne.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 28 fĂ©vrier Ă  minuit.

La question fréquemment posée:
– Comment s’inscrire?
Cliquez sur le bouton ci-dessous
https://www.africainlionawards.com/appels-a-projet-candidature-ala-2021/

Quelques indices pratiques:

La premiĂšre Ă©tape du processus de mise en place d’un projet innovant consiste donc Ă  identifier le dĂ©clencheur, afin notamment pour retracer l’histoire du projet et expliquer son aboutissement dans son authenticitĂ© et son originalitĂ©.

Concernant la commune de Selembao, plusieurs besoins ont Ă©tĂ© identifiĂ©s, le comitĂ© ALA avec le soutien de la commune souhaite sensibiliser les jeunes sur l’importance de mettre en place des projets adaptĂ©s Ă  leurs besoins et aux besoins de leur environnement.

En effet, chaque projet innovant est unique et dĂ©pend de facteurs tels que la culture et le climat de l’environnement, les attentes et les valeurs des parties prenantes ainsi que les missions qui leur sont assignĂ©es. Un projet innovant dĂ©pend Ă©galement des caractĂ©ristiques du projet et des qualitĂ©s vĂ©hiculĂ©es par son promoteur et des ressources disponibles au sein de l’environnement d’oĂč le projet est nĂ© ou des pistes qui pourraient conduire Ă  la recherche de financement du projet au niveau local et international. C’est en considĂ©rant l’ensemble de ces Ă©lĂ©ments que l’Ă©quipe de l’ALA AFRICA est en mesure de trouver un accompagnement adaptatif, de se fixer des objectifs rĂ©alisables et de dĂ©terminer un plan d’action concret permettant de les atteindre.

La phase d’élaboration du projet dĂ©bute avec la rĂ©alisation d’un travail d’analyse. Le prĂ©sident du comitĂ© de l’ALA affirme que celui-ci est essentiel car c’est sur lui que va reposer toute la construction du projet. Il s’agit en quelque sorte de procĂ©der Ă  un recueil d’informations, de maniĂšre Ă  obtenir un clichĂ© d’une situation particuliĂšre dans l’environnement opĂ©rationnel du projet. Le comitĂ© ALA utilise cette pratique qui consiste donc Ă  effectuer un Ă©tat des lieux au cours duquel l’équipe d’ALA sur lieux dĂ©crit des faits ou un fonctionnement dont les donnĂ©es serviront Ă  produire de l’information et de la connaissance.

Cette approche vise notamment à identifier les forces et les faiblesses du systÚme. A ce stade, les éléments obtenus ne permettent pas de dire si le systÚme observé est satisfaisant ou non.
M. Augustin Mankesi Bourgoumetre de ladite commune a chargé son assistant M. Joseph MINGASHANGA de constituer une équipe pour réaliser cet état des lieux.

En associant des entrepreneurs modĂšles inspirants et porteurs de projets innovants. Lors de la constitution de l’Ă©quipe, M. Augustin s’assure de sa reprĂ©sentativitĂ© et donc de sa composition.

L’objectif est de prendre en compte le point de vue de tous les acteurs impliquĂ©s afin d’obtenir une analyse de la situation dans laquelle chacun peut s’identifier.

IdĂ©alement, cette Ă©quipe se compose des personnes ayant dĂ©cidĂ© de se mettre en projet. Ces derniĂšres sont accompagnĂ©es de la municipalitĂ© de Selembao ainsi que de reprĂ©sentants des diffĂ©rentes catĂ©gories d’acteurs : l’Assistant du Bourgmestre et ses autres collaborateurs, le comitĂ© ALA, ONGD et la Jeunesse de Selembao.

Le comitĂ© ALA se rĂ©jouit de l’accord de collaboration entre Africain Lion Awards / ALA Africa et la ladite municipalitĂ© qui constitue Ă  la fois une Ă©tape majeure, un test non nĂ©gligeable du dĂ©veloppement de ce concept sur toute l’étendu nationale et au-delĂ  des frontiĂšres des Ă©tats africains.

La rencontre entre M. Stanley Mayiza Kibadidi manager gĂ©nĂ©ral ALA et prĂ©sident du comitĂ© d’organisation avec M. Augustin Mankesi bourgmestre a Ă©tĂ© concluant, compte tenue de la saison pluvieuse, les nouvelles dates ont Ă©tĂ© proposĂ©es les 18 au 19 juin 2021 pour l’organisation du Business Network et du Gala Des Leaders de la nouvelle extension itinĂ©rante ALA AFRICA, premiĂšre Ă©dition 2021 dont la phase finale de cet Ă©vĂ©nement se dĂ©roule en deux Ă©tapes:

1. PremiĂšre Ă©tape

BUSINESS NETWORK BN:
Lieu de networking, de contact avec les pros du business network de l’ALA.
Des rencontres, de convivialité et de bonnes affaires autours de six (6) beaux panels:

* Panel du “Leadership project” ALA;‹

* Panel des “Modùles inspirants” ALA;‹

* Panel d’étudiants entrepreneurs;‹

* Panel d’univers Startups et Entrepreneurs;‹

* Panel des chefs d’entreprises inspirants;‹

* Panel d’institutions 

Autour de ces six (6) piliers Ă©voquĂ©s ci-dessus, un espace Business sera crĂ©Ă© oĂč diffĂ©rents participants pourront exposer et prĂ©senter leurs produits phares sur des stands personnalisĂ©s Ă  leurs couleurs ou identitĂ© visuelle. Profitant des pauses cafĂ©, le public en profitera pour dĂ©couvrir les diffĂ©rents produits et services proposĂ©s dans ces espaces Business.

Que des moments d’échange et de convivialitĂ© trĂšs riches avec tous les participants. Retrouvez sous un seul toit tous les acteurs et participants au Business Network BN – d’ALA, les nominĂ©s d’ALA et les diffĂ©rents partenaires d’ALA : entreprises belges, europĂ©ennes, et africaines, Dirigeants de sociĂ©tĂ©s publiques et privĂ©es, DĂ©cideurs politiques et Ă©conomiques europĂ©ens, africains et le reste du monde, dans un beau cadre qui garantit l’espace, le confort et la qualitĂ©.  

LE RÉSEAUTAGE
Le réseautage entre hommes et femmes évoluant dans des métiers aussi variés est une richesse énorme dont on est loin de se doute.

Rassembler les talents de diffĂ©rents secteurs dans un concept innovant et intĂ©grateur est une aubaine mais surtout un dĂ©fi que le comitĂ© souhaite relever, Ă  savoir construire un pont entre les trois continents qui nous sont chers, Ă  savoir l’Afrique la Mère-Patrie, L’Europe et l’AmĂ©rique qui sont des centres de concentration des talents de la diaspora africaine Ă  travers le monde. D’oĂč le concept du triptyque ALA Ă  trois axes: #ALA_UE, #ALA_AFRICA, #ALA_USA, trois continents, trois Ă©ditions, trois panneaux, dont les deux volets extĂ©rieurs se ferment sur celui du milieu.

2. DeuxiĂšme Ă©tape, suite et fin

LE GALA DES LEADERS (LGDL):
Un dĂźner de Gala oĂč l’excellence, le gĂ©nie et la crĂ©ativitĂ© africaine d’Afrique et d’ailleurs sont Ă©valuĂ©s, valorisĂ©s et cĂ©lĂ©brĂ©s au tour d’une cĂ©rĂ©monie haute en couleurs avec les prestations d’artistes, fashion show suivie de la remise des Lions Awards aux diffĂ©rents gagnants du concours d’excellence, de gĂ©nie et de crĂ©ativitĂ© africaine et la remise des prestigieux Lions Awards pour les catĂ©gories hors compĂ©tition rĂ©servĂ©es: aux meilleures Ă©lites, Ă©lus et cĂ©lĂ©britĂ©s de l’annĂ©e.

Un moment important dans la vie du concept ALA. Organisé annuellement pour clÎturer la phase finale de ce concours divisé en deux catégories principales: Leadership project et modÚle inspirant dans tous les secteurs et domaines combinés.

Une soirĂ©e qui permet au comitĂ© d’organisation de transmettre les valeurs et l’image de ce concept panafricain et reflĂ©ter un certain standing.

La soirĂ©e de gala et le dĂźner de gala sont donc soigneusement prĂ©parĂ©s et confiĂ©s Ă  des spĂ©cialistes dans l’organisation de l’Ă©vĂ©nement de haut niveau. Le but? Que la soirĂ©e marque les esprits et fassent que chacun se sente heureux et honorĂ© d’y avoir participĂ©.

Restez connecté à notre site www.africainlionawards.com et abonnez-vous sur nos pages Facebook et Instagram officielles pour ne rien manquer.

Share on Social Media