•  

La Salle Pôle du grand Veneur de Soisy-Sur-Seine (France) a vibré sous les couleurs du Mali les 9 et 10 juin dernier.  
L’événement était organisé par l’association SEKO de France qui oeuvre depuis 9 ans pour donner espoir et soutenir des enfants orphelins du Mali. 

Intitulé “Le Mali en fête”, ce fut un week-end culturel grandeur nature qui regroupé toute la crème de la culture malienne: Toumani DIABATE, Cheick Tidiane SECK, Kandia KOUYATE, Sékouba BAMBINO, Ahmed Ag Kaedy, Cheick DIALLO et j’en passe.
C’était l’ART dans toute sa splendeur dans un cadre idyllique en pleine nature.

Les exposants sur l’artisanat malien n’ont pas manqué à l’appel.

Ils ont mis en lumière sur la diversité et la richesse de la culture et du patrimoine du Mali.

Les autorités maliennes Dr. Oumar KEITA, Ambassadeur, délégué permanent du Mali au près de l’UNESCO à Paris, Le grand chancelier des ordres nationaux y a également pris part. l’association SEKO a salué l’engagement exceptionnel de l’UNESCO durant ces dernières années dans le cadre du réarmement moral et de la préservation du patrimoine culturel du Mali. À ce titre, Il a reçu un “CIWARA” d’honneur pour ses efforts personnels consentis au renforcement de la coopération entre le Mali et l’UNESCO tout en menant un plaidoyer efficace en faveur de la sauvegarde et de la réhabilitation du patrimoine culturel malien.
Son Excellence Toumani Djimé DIALLO, ambassadeur du Mali en France
« soutien et encourage cette belle initiative de l’association SEKO qui reflète la beauté du Mali et témoignent aussi du profond attachement de la diaspora malienne pour le Mali ».
Un accueil très particulier pour celle qui soutient sans cesse les actions menées par les femmes aussi bien par la jeunesse malienne, l’honorable Diallo Aïssata TOURE, députée et Présidente de la Commission des affaires étrangères. Lauréate de Africain Lion Awards (ALA) Edition 2018 à Bruxelles pour “le Trophée de  de l’Élue présent, engagé et déterminé”. Elle a reçu un “CIWARA” d’honneur pour son attachement politique en multipliant les geste amicaux et de fraternité, dans une atmosphère empreinte de cordialité. Elle a visitée l’exposition allant de stand en stand tout en saluant le très bel esprit créatif malien.

“CIWARA” en bambara , signifie (ci=culture, wara=Lion) symbole de la bravoure et du courage.

Le CIWARA a été décerné à plusieurs  invités d’honneur dont les autorités Africaines et Françaises.

 

Dans ses mots de bienvenue MonsieurJean-Baptiste Rousseau, maire de Soisy-Sur-Seine a indiqué que la présence de deux maires Français à cet événement est d’autant plus symbolique qu’elle marque d’une pierre blanche le début d’une série de rencontres culturelles entend initiée chaque année.

La France est l’un des partenaires historiques du secteur agricole du Mali. Elle finance le développement de la filière coton, de la filière rizicole dans la zone de l’Office du Niger et des filières agro-pastorales. Les relations entre la France et le Mali sont excellentes et la récente visite du président Macron à Gao montre l’intensité des relations entre les deux pays.

Mme Aurélie GROS Vice-présidente déléguée à la culture, au tourisme et à l’action internationale Conseillère régionale Île-de-France,
Dans ses mots elle a souligné: très belle initiative à saluer et à encourager. Au niveau de la coopération culturelle, la France dispose d’un centre qui est la maison de tous les musiciens et artistes du Mali. Il s’agit de l’Institut français du Mali qui a contribué à l’émergence de plusieurs grands artistes maliens, des plasticiens, etc. La France soutient également un certain nombre d’événements comme la Biennale de la photographie.

De Bruxelles à Paris, c’est un double honneur pour le Mali de célébrer sa culture: Bruxelles au Gala des leaders qui s’est tenu le dimanche 20 mai dernier au Claridge, le Mali était le pays invité d’honneur.

Avec le soutien de Monsieur Mohamed Chérif HAIDARA, président CSDM et lauréat de Africain Lion Awards (ALA) Edition 2018 à Bruxelles pour “le Trophée de l’excellence de l’Élite de la Diaspora Africaine”.
Représenté à Paris par plusieurs membres du CSDM dont monsieur Bams Cissé à qui le CIWARA d’honneur du CSDM lui a était décerné par Madame Aissata Boundy Traoré présidente de l’Association SEKO lors de ce week-end culturel dédié au Mali.
Plusieurs associations maliennes de France et sympathisants, et autres grands noms de la communauté sont venus témoigner de leur engagement de la préservation de la culture malienne. 
Drissa Kanambaye,  président du Collectif des maliens de Belgique et fondateur de l’ASBL I KANDA et lauréat “Leader” 2018 de ALA, dans la catégorie Intégration et engagement “.
Il a reçu un “CIWARA” pour son engagement dans le développement du Mali.
Le Mali à l’honneur avec le grand Cheick Tidiane Seck
immense musicien malien,  un guerrier de la musique africaine.
Kandia Kouyaté, l’une des plus grandes chanteuses Africaines, elle nous a honoré de sa présence à cet évènement ; puissions-nous l’honorer.
Au Mali on l’appelle “La dangereuse” titre donné aux grands chanteurs.
De gauche à droite Noumouké Sidibé – ancien chef de la sécurité au Bataclan. En espérant un soutien de l’Etat Français ainsi que des États Africains et de la diaspora Africaine pour le titre « la légion d’honneur » pour celui qui « a sauvé plusieurs dizaines de vies ».
De droite à gauche Almamy Kanouté, activiste, au milieu Stanley Mayiza concepteur et manager Africain Lion Awards (ALA) présent à cet évènement pour magnifier la culture malienne.
A l’issue de la rencontre culturelle, les participants sont apparus tout sourire.
Parmi les invités d’honneur,  Lassana Bathily héros Franco-malien
qui s’est illustré en sauvant des vies lors de la prise d’otages de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris en janvier 2015,

 a rencontré Stanley Mayiza KM concepteur et manager d’Africain Lion Awards.
Le comité d’organisation des Africain Lion Awards  ALA était sur place pour soutenir et encourager l’association SEKO pour cette belle initiative “Le Mali en fête à Paris” 

Cet événement a été animé par Sofa Ibrahim DIARRA le célèbre animateur de la radio/tv de l’émission « Diaspora Malienne » sur ORTM (chaine 2 et TM2), à Paris pour soutenir l’association SEKO, avec le soutien technique de Africain Lion Awards Média.

Keïta ancien président SEKO était également présent pour honorer la culture malienne. Un homme plein de bon sens “qui nous fait deviner les hommes, la culture , les traditions et l’expérience à connaître les choses”.

L’un des objectifs de ce week-end spécial “Le Mali en fête à Paris” , est de mettre en avant  des créateurs, des stylistes et des artistes en tout genre.

Plusieurs créateurs ont marqué de leur empreinte cette première édition 2018 par un défilé de mode homme/femme,

la marque Goïta Créations dont vous pourrez découvrir les créations sur sa page Facebook »Goïta Créations-Farafina dambé ».

Une marque qui prône le développement par la transformation et la valorisation du coton du Mali.

Gaoussou Goïta, styliste-modéliste qui veut redonner au coton son symbole culturel et économique.

Facebook Comments
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire